Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 13:33

Aujourd'hui, je suis allée avec Hoshi à la piscine.
Après avoir acheté un bonnet de bain, nous avons pris nos tickets distribués par un guichet automatique et nous nous sommes donnés rendez-vous à l'intérieure de la piscine. Leurs piscines ressemblent aux nôtres à part le fait que je n'ai pas trouvé de cabine d'essayage.
Après m'être changée et avoir compris le système d'ouverture de la consigne, j'ai pris ma petite douche sous les yeux ébahis d'un enfant me regardant le nombril. Pour ceux qui ne le savent pas, à cet endroit se trouve un tatouage. Il faut dire qu'ici, seuls les yakuzas en portent. La pauvre Angelina Joli ne serait pas comment s'habiller avec sa vingtaine de tatouages sur le corps...
Bref, toujours est-il qu'Hoshi s'est posé la question de savoir si oui ou non, on me laisserait rentrer. Mais mon apparence d'européenne aura eu le dessus sur mon tatouage.
Arrivée a l'intérieur, j'attends Hoshi quelques minutes sur une chaise pour me rendre compte qu'il est déjà dans l'eau...
Je m'approche du bord de la piscine, je lui demande si je peux plonger. Oui, me dit-il. Cool. Je m'apprête à aller dans l'eau quand un maître nageur me demande de retirer ma boucle d'oreille. je la lui tends, mais il me fait comprendre qu'il ne peut pas me la mettre de côté. Je retourne donc dans le vestiaire des femmes, vers ma consigne, pour l'y mettre. Bon, je reviens, prends mon élan et je plonge. Magnifique plongeons à cela près que mon bonnet s'est enlevé. Je me mets alors debout pour le remettre et un maître nageur armé d'un mégaphone me dit qu'il est interdit de plonger et d'enlever son bonnet dans l'eau. A cette instant une sonnerie retentit, tout le monde sort de l'eau. Je venais juste d'y rentrer moi...
Hoshi s'excuse, il pensais que je voulais plonger en apnée et m'explique, on sort de l'eau pour ne pas que la température du corps ne chute trop, on nous fait sortir de l'eau toutes les trente minutes. Mais je venais juste d'y rentrer moi !
Malgré tout, après une bonne demie-heure de longueurs et après m'être rendu compte qu'ici, on a pied partout, on rentre, crevés, la faim au ventre, Hoshi par le bus, moi a pied, pour le plaisir de me balader.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yanou - dans Tokyo
commenter cet article

commentaires