Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 16:48
P1030514.JPG
Hier soir, j'ai pris un over-night bus à 23h à Shinjuku pour faire le trajet Tokyo-Kyoto.
Le trajet n'est pas très cher : 3900 yens soit 25 euros pour parcourir plus de 500 km ! Bien sûr, il fallait réserver à l'avance...

Après avoir été sortie de mes rêves à minuit par une dame qui voulait ma place, le chauffeur n'a pas hésité à nous réveiller à 2h puis à 5h pour un arrêt pipi, le car n'étant pas équipé en toilettes.

Il me dépose à 6h à la gare de Kyoto. C'est tôt !

J'ai rendez-vous avec Mr Ueno, mon futur propriétaire à 8h30.

Sur les coups de 7h et après quelques morcures d'insectes, on me laisse entrer dans le local en me proposant du thé et un journal.

J'en profite pour me renseigner sur les visites à faire sur Kyoto et je récupère quelques plans.

Mr Ueno arrive. Il est jeune ce qui me surprend, plutôt beau et parle très bien anglais.

Il me propose de me montrer mon appartement. Je monte à l'arrière du mini-van dans lequel il a chargé mes bagages puis nous allons vers le nord, près de la montagne à l'est.

Ma chambre est très petite mais bien équipée. Il y a tout ce dont j'ai besoin à part des torchons et une serviette de toilette que j'achèterai plus tard dans un Hyaku en shop. Vous vous souvenez, les magasins dans lesquels on peut avoir tout pour seulement 100 yens (0,64 euros).

Je paye ma caution, mais il me demande aussi de payer le mois d'avance. Là, il faudra attendre car je ne me balade pas avec 80 000 yens sur moi...
(environ 400€)
Il m'explique tous les fonctionnements, de la clim à la salle internet en passant par le lave-linge puis me donne rendez-vous à 16h pour que je puisse le régler.

Après une bonne heure de sommeil, je décide d'aller faire des courses et je pars en direction de la poste.

Je passe un bon quart d'heure avec le distributeur qui ne veut pas me donner d'argent. J'essaye toutes les sommes, rien ne fonctionne. La guichetière appelle un responsable, personne n'arrive à faire fonctionner le distributeur. On me demande alors gentiment d'aller essayer ailleurs...

Je vais donc à la banque de Kyoto, mais le résultat est le même, tout comme au distributeur du magasin d'en face. Je m'inquiète, parce que les magasins n'acceptent pas les cartes au Japon et j'envoie un mail à ma famille.

Le crédit Agricole (ma banque) avait bloqué ma carte sans me prévenir à cause d'un problème de piratage !?

Et comment j'aurai fait moi, si je n'avais pas emmené avec moi de l'argent liquide ou si je n'avais pas de famille en France pour résoudre mon problème?

Partager cet article

Repost 0
Published by Yanou - dans Japon
commenter cet article

commentaires