Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 17:52
Bonjour à tous,

Ce soir j'ai donné mon premier cours de français à un monsieur d'un certain âge dont la profession est d'être psychiatre. Après avoir eu un rendez-vous manqué dû au fait que le temple où nous avions rendez-vous à plusieurs portes, nous avons enfin pu nous retrouver.
Je suis étonnée de la gentillesse de mon élève qui, non seulement m'offre des patates douces chaudes à mon arrivée (quelqu'un en vendait dans la rue) mais qui avait aussi réservé une table dans un restaurant pour notre premier cours. Un Yaki tori, restaurant de spécialité de brochettes de volaille. (Yaki=brochette tori=oiseau)
Nous nous retrouvons donc à parler français à table avec du vin rouge glacé et une quinzaine de brochettes (elles ne sont pas grandes je vous rassure) de volaille à déguster.
Il faut dire que je n'avais pas prévu cela et que j'avais légèrement mangé avant. Légèrement, fort heureusement !
Nous resterons à discuter pendant plus de deux heures. Je me force à parler lentement et à bien articuler, ce qui est assez fatigant en fin de compte. Et je me rends compte avec tristesse que c'est un travail et que je ne dois pas trop sympathiser avec mon élève, parce que je suis payée pour ça...

Partager cet article

Repost 0

commentaires