Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 18:13
Bonjour à tous,

Aujourd'hui Natalie m'emmène dans un autre Jusco (supermarché japonais) où l'on peut acheter des bonbons de toutes sortes.
undefined
Tout d'abord, à l'intérieur du parking, je remarque deux signes identiques bien que différents... En effet, sur ce panneau, il est écrit  止まれ "tomaré", c'est à dire "Stop", la fin est en hiragana :
undefined

Sur le sol, il est écrit 止マレ encore "tomaré" mais la fin est cette fois en katakana :
undefinedCes deux signes veulent dire la même chose, mais je ne comprends pas pourquoi ils sont écrits de deux manières différentes.

La bonbonnerie :

undefined

On y trouve des bonbons classiques, et des moins classiques comme ces sucettes en forme de crottes appelées unchikun.

undefined" unchi "veut dire crotte et " kun " est le mot que l'on ajoute après le prénom d'un enfant.

Il y a aussi le rayon des biscuits salés, on en trouve parfumés au poulpe ou à la crevette.

undefined
Le rayon des choses étranges, où l'on peut acheter des brochettes de poulpe et autres objets à manger non identifiés...
undefinedLe rayon des farces et attrapes où l'on trouve aussi des kaléidoscopes, des masques, des cerfs-volants etc.

Ce qui est intéressant, c'est que l'on peut essayer quasiment tous les bonbons en les prenant à l'unité, cela ne coûte presque rien : entre 5 et 30 yens...

undefinedNe vous méprenez pas, la photo du sushi ne représente pas le contenu du sachet. Ce sont en fait des chocolats en forme de sushi, mais je ne les ai pas trouvés très bon. Je n'ai pas non plus trouvé la pièce en chocolat terrible, par contre j'ai bien aimé le billet en chocolat !
Ce que je pensais être un sachet de bière instantanée sans alcool est en fait un soda parfumé au cola.
Quant aux fausses cigarettes, ce ne sont que des bâtons de sucre blanc parfumé. Rien à voir avec les bonnes cigarettes en chocolat de quand j'étais petite...
Le carré noir au milieu du paquet, est un chocolat fourré avec une pâte verte, peut-être de la pâte de riz parfumée... Ou comme dirait Amélie Nothomb des chocolats venant de Mars !...
 

undefined 

Avant de sortir du JUSCO, je veux acheter une tablette de chocolat pour faire un gâteau. Je demande à la caissière de ne pas me donner de sac plastique, elle colle alors un autocollant sur le produit pour montrer que je l'ai bien payé. Cela se fait souvent au Japon, et d'après ce que me dit Natalie, aux USA aussi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires