Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 18:24
Aujourd'hui je pars en direction de l'institut franco-japonais et je m'arrête, car sur la route il y a une fête !

undefined
En effet, on est aujourd'hui le 14 janvier et c'est un jour férié au Japon.
Près d'un bâtiment religieux, un lion blanc danse en musique. A l'intérieur du costume, deux japonais.
L'animal fait des roulades sur le sol, sur cette photo, il est debout sur ses deux pattes arrières, ce qui implique une position difficile à réaliser pour les danseurs.
undefined
A côté, un musicien joue du tambour :
undefined
Alors que je m'arrête pour regarder, deux femmes me donnent des tracts religieux et me prient de rester.
De retour à la guest house, Chee san m'expliquera qu'il s'agit d'une fête pour les jeunes gens qui passent à l'âge adulte. L'âge adulte au Japon est de 20 ans.


Quelques jours plus tard, je tombe par hasard sur un article parlant justement de cette fête dans le magazine Okinawa living, édité par la : "Marine Corps Community Services Publication" que Natalie m'avait donné.
undefined
J'ai traduit pour vous quelques passages :

   "La fête de l'âge adulte appelée Seijin no hi (le jour de l'âge adulte) est fêtée le deuxième lundi de Janvier. [...] Ce jour est férié depuis 1948 sur l'île principale et 1961 sur Okinawa. Les jeunes gens atteignant l'âge adulte deviennent alors responsables devant les lois japonaises et peuvent voter, boire, fumer et même se marier sans le consentement de leurs parents.[...]

   Il y a environ 100 ans, les japonais étaient considérés comme adultes à 15 ans et les japonaises à 13 ans. A cette époque, à ce passage à l'âge adulte, les jeunes hommes devaient se raser le haut du crâne (le toupet) et les jeunes femmes se teindre les dents en noir.

   Bien que cette tradition ne soit plus d'actualité, les jeunes femmes ne manquent pas de se faire belle pour ce jour en prenant rendez-vous dans des salons de coiffure où il faut réserver plusieurs mois à l'avance et parfois obtenir un rendez-vous à 4h30 du matin ![...] Elles portent ce jour là un kimono qui nécessite environ 30 minutes d'enfilage. [...]
   Tout le jour durant, les jeunes femmes devront supporter l'inconfort du kimono qui limite leurs mouvements et les empêche de respirer pleinement alors que les jeunes hommes discuteront avec des amis en buvant et fumant ouvertement.[...]
   Ils assisteront tous à une cérémonie publique appelée Seijin shiki, pour commémorer l'occasion. Les politiciens font alors quelques discours tandis que les parents et les amis offrent des cadeaux. [...]

   Pour cette cérémonie, les jeunes femmes portent pour la première fois le kimono de style furisode qui a pour particularité d'avoir de longues manches flottantes arrivant presque jusqu'aux pieds. Les furisode sont le signe de la femme adulte célibataire et peuvent aisément atteindre les 100 000 yens. [...]
   Pour cette occasion, les parents économisent de l'argent pour acheter le kimono qui, bien souvent, se transmet de génération en génération et de soeur à soeur."

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yanou - dans Yokohama
commenter cet article

commentaires