Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 19:44
P1050231.JPG
Me voici de nouveau au Kiyomizudera, mais cette fois, pour visiter le lieu.
Je m'arrête pour dessiner un bâtiment dans lequel est placé une cloche que l'on fait sonner 150 coups une fois dans l'année.

P1050205.JPGLes gens font la queue pour se laver les mains et boire l'eau de cette fontaine.

P1050189.JPG
Des écolières se font prendre en photo devant cette pierre en faisant des petits lapins avec leurs mains.
Un moine mendiant, immobile, récite des prières...
Repost 0
Published by Yanou - dans Kyoto
commenter cet article
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 18:47
Bonjour à tous,
undefined
Il se trouve que ma banque, par mesure de sécurité, refuse de faire un virement depuis la France jusqu'à mon compte postal japonais... Je me demande parfois si c'est mon argent qu'ils ont entre leur mains, ou le leur...

Mes parents sont donc partis à la poste ce matin pour envoyer de l'argent par un mandat.
Le mandat classique est extrêmement long à arriver. Le mandat express n'existe pas sur le Japon. Ils se décident donc à faire un mandat via la Western Union. Mais voilà, après avoir fait toutes les démarches, Pierre se renseigne de son côté, aucune banque de Kyoto ne fonctionne avec la Western Union. Il faudrait donc que j'aille jusqu'à Tokyo, c'est-à-dire à 500 Km d'ici pour aller chercher cet argent.
C’est aussi absurde que de demander à une personne dont la jambe est fracturée de se rendre à pied à l'hôpital...

Je remercie le ciel d'avoir un logement qui comprend l'accès illimité à internet ainsi qu'une machine à laver le linge que je ne pourrai pas m'offrir si ce n'était pas compris dans le loyer...
Repost 0
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 18:46
Bonjour à tous,

Autant il est très simple d'ouvrir un compte à la Poste Japonaise, autant il est difficile d'y virer de l'argent depuis la France. Aucun IBAN n'est nécessaire, il n'y en a pas au Japon.
En effet, il faut un courrier signé de la personne qui peut-être envoyé par fax, ou photographié puis envoyé par mail. Pour ma part, ma mère ayant ma signature, cela ne pose pas de problème. Il faut aussi un motif pour ce virement. Le mien est simple, cela fait maintenant 13 jours que ma carte eurocard mastercard est bloquée et il ne me reste plus que 1500 yens pour survivre et encore, parce que j'ai fait des économies. Ensuite, il ne suffit pas d'envoyer à la banque française le nom du titulaire du compte, son numéro de compte, le nom et l'adresse de l'établissement. Il faut que le tout soit un document effectuer par l'établissement lui-même et en romaji en plus. Déjà les japonais ne parlent pas anglais, alors l'écrire...

Je suis donc allée à la poste ce matin pour tenter de leur expliquer ma demande :

Konnichiwa, (Bonjour)
Furansu ni furikaeo shitai. Demo watashi no furansu no ginko wa yuubinkyoku no tegami o ukagamasu.
Je voudrai faire un virement depuis la France. Mais ma banque demande une lettre du bureau de poste.
Watashi no namae to watashi no kooza bango to yuubinkyoku no namae to yuubinkyoku no jusho kaite kudasai.
Pouvez-vous écrire mon nom, mon numéro de compte ainsi que le nom et l'adresse du bureau de poste s'il vous plaît?

La personne devant moi me demande si c'est un virement depuis la France que je veux faire.
Furansu kara desu ? Hai, Furansu kara koko made desu. Oui, un virement depuis la France jusqu'à ici.
Elle me sort un bout de papier et commence à m'écrire l'adresse.
Romaji ni dekimasu ka? Pouvez-vous l'écrire en romaji?
Elle prend un autre papier, et écrit avec difficulté l'adresse, puis le nom, mon numéro de compte et enfin mon nom.

explication-banque.jpg
J'aurai aimé avoir un document un peu plus officiel, mais elle m'explique que, normalement, avec ce document et mon livret, je ne devrais pas avoir de problème pour faire un virement depuis ma banque française.
A suivre...

Documents nécessaires pour faire un virement bancaire depuis la France vers le Japon :

- Une lettre manuscrite demandant de faire le virement. On peut la faxer, l'envoyer par mail ou avoir quelqu'un en France à qui vous avez donné au préalable votre signature.
-Un document de la banque japonaise sur lequel est écrit le nom du titulaire du compte, le numéro de compte, le nom et l'adresse complète de la banque ou du bureau de poste.
-Le motif du virement. Celui-ci peut apparaître sur la lettre manuscrite.
Repost 0
26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 19:36

Dans le livre "Easy living in Kyoto" qui m'a été donné lors de mon changement d'adresse, je trouve les coordonnées de cette fondation qui propose différentes activités pour les étrangers et pour les japonais. Je peux, notamment, mettre une annonce pour proposer des cours de français.

Au troisième étage, je trouve une exposition sur Kuwabara Takeo, le président du comité qui a composé la déclaration de Kyoto pour en faire une ville ouverte à l'échange libre de culture mondiale.


P1050344.JPG

Chevalier de la légion d'honneur le 27 décembre 1975 par V. Giscard d'Estaing.

Au deuxième étage se trouve une bibliothèque dans laquelle je peux dessiner des personnages de kabuki qui sont dans différents documentaires.
 

Et visionner différentes vidéos sur Kyoto et sur la langue japonaise, et cela gratuitement.

Il y a une exposition, je la visite et l'apprécie, mais je constate que peu de japonais y participent. P1050372.JPGSculpture fantastique

P1050378.JPGpeinture incroyable,

P1050384.JPGConstruction surprenante...

Play by FoxSaver®
 
Repost 0
Published by Yanou - dans Arts
commenter cet article
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 18:45
Bonjour à tous,

undefined

Je commence à bien connaître la Poste maintenant puisque je viens d'y ouvrir un compte.
En effet, je devais ouvrir un compte dans une des banques affiliée au Crédit Agricole (je ne suis pas sûre que ce soit une bonne référence). Je trouve une banque Mitsubishi dans l'enceinte de la mairie et je me renseigne pour ouvrir un compte. Les choses m'ont l'air assez compliquée. Le Monsieur prend son temps et j'ai l'impression qu'il n'a pas envie de m'ouvrir un compte bancaire. Il me fait comprendre que je dois faire mon changement d'adresse pour ouvrir un compte à la Mitsubishi Banko. Je lui baratine dans un japonais médiocre que l'adresse indiquée sur mon passeport (là d'où j'ai déménagé) et celle qu'il y a sur ma carte d'immigration (en fait l'adresse de Koichiro) sont encore bonnes. (Tu parles!!!) Mais il me sort un contrat entièrement écrit en japonais et me demande si cela ne me posera pas de problème de compréhension...


Il m'indique alors un autre bureau de banque à quelques centaines de mètres d'ici où je pourrais discuter en anglais sans problème. Mais voila, il est 14h45 et  la banque ferme à 15h. Toutes les banques ferment à 15h ici !!!

Je décide donc de faire mon changement d'adresse et de  me rabattre sur le bureau de poste qui, lui, est ouvert jusqu'à 16h. A la mairie de mon quartier, pendant que l'administration effectue mon changement d'adresse, je regarde un peu partout et je tombe sur livre entièrement gratuit et qui me sera bien utile par la suite :

P1050297.JPG

A l'intérieur se trouve un véritable trésor en anglais : des explications pour tout ! Des tarifs internationaux des bureaux de poste jusqu'aux documents nécessaires pour ce marier au Japon en passant par l'endroit où l'on peut prendre des cours de japonais gratuits !
 
A la poste, en 15 minutes mon compte est ouvert. Au Japon, un tampon tient lieu de signature. J'ai donc utilisé le mien... Je recevrai dans deux ou trois jours ma carte de retrait entièrement gratuite. (Je dis ça au cas ou une banque française viendrait à me lire, on ne sait jamais...)

explication-banque-num-2.jpg

J'ai demandé de faire un virement depuis mon compte bancaire en France : "Furansu kara, koko ni made"
La jeune femme me sort un formulaire que nous mettons 20 minutes à remplir. C'est plus compliqué de faire un virement que d'ouvrir un compte!!!
Après avoir tout rempli, sa supérieure me regarde et me demande comment je compte virer 1000 euros puisque je n'ai que 1000 yens sur mon compte postal. Je comprends difficilement où elle veut en venir. Elle a inversé le virement! Je tente de lui expliquer, avec gestes et mots (japonais, parce que personne ou presque ne parle anglais ici) que je souhaite faire l'inverse. Elle comprend alors après s'être un peu énervée, et me dit qu'il est impossible de faire cela depuis ici, mais que :"Furansu ni dekitai". Autrement dit, en France, on peut le faire.
Je m'excuse auprès d'eux de ne pas avoir fait attention au formulaire contenant quelques mots traduits en anglais et qui auraient du m'alarmer... En plus, cela fait une demi-heure qu'ils sont déjà fermé...

Bien, il ne me reste plus qu'à faire le virement depuis la France. Généralement, il est nécessaire d'avoir un IBAN pour virer de l'argent à l'étranger. Seulement voila, il n'y en a pas au Japon.

Avant de partir de la Poste, j'ai bien sûr demandé à ce que l'on m'écrive l'adresse de la Poste en Romaji (écriture de chez nous) pour pouvoir faire le transfert...

Pièces nécessaires pour ouvrir un compte postal japonais :


- Votre passeport ou votre carte d'immigration avec votre adresse actuelle.

- Un tampon ou votre signature.
- De quoi faire un premier versement. Aucun minimum n'est apparemment demandé.
Repost 0
24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 18:41
Bonjour à tous,

Voilà de maigres nouvelles du front. Les banques à Kyoto sont apparemment toutes fermées le samedi.
Je ne peux donc rien faire. Je suis obligée de ne pas dépenser mon argent car il faut sans doute un dépôt minimum en espèce pour ouvrir un compte bancaire. Je retournerai donc lundi à la poste où je souhaite ouvrir ce compte, des bureaux de poste, au moins, je suis sûre de pouvoir en trouver partout au Japon.

Je tombe sur un spectacle japonais à la télévision que je devine être du Kabuki :
 
Repost 0
23 novembre 2007 5 23 /11 /novembre /2007 18:40
Bonjour à tous,

J'ai pu donner un cours de français ce qui me permet d'avoir un peu d'argent pour survivre encore quelques temps. C'est une catastrophe. Un conseiller du Crédit Agricole vient de me contacter pour me demander de ne pas me servir de ma carte bancaire pendant les cinq prochains jours...
J'en parle avec Pierre (mon petit ami) qui décide d'appeler ma banque.
Un piratage serait à l'origine du blocage de ma carte. Ce qui explique pourquoi j'avais ce message au distributeur : Code Pin erroné et pourquoi j'ai essaye un autre code.
Au Crédit Agricole, plutôt que de vouloir m'aider, il rejettent la faute sur moi : Elle n'aurait pas dû faire trois fois un mauvais code.
J'apprends que ma carte est maintenant annulée sans savoir exactement pourquoi puisque je l'ai toujours en ma possession. Une nouvelle carte va bientôt m'être envoyée ainsi qu'un nouveau code. Mais je ne sais pas quand et où je vais la recevoir puisque je suis sensée partir le 9 décembre pour Okinawa.
Je vais essayer d'ouvrir un compte bancaire demain pour transférer de l'argent.
Il est déjà deux heures du matin. Je ne sais pas si je vais bien dormir après ces nouvelles.

O yasumi nasai (bonne nuit)

Repost 0
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 18:39
Bonjour à tous,

Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai eu, il y a quelques temps, des soucis bancaires. En effet, ma banque, le Crédit Agricole, avait bloqué ma carte bancaire sans me prévenir, à cause d’un piratage quelconque. Le problème avait été résolu rapidement.
Mais cette fois-ci, voyant que l'automate m'affichait : "error code pin", j’ai à trois reprises alterné mon code de carte ce qui me vaut l’honneur d’avoir encore une fois ma carte bloquée. Le problème persiste. Toutes les démarches ont été faites il y a une semaine pour que ma carte soit débloquée, mais le distributeur donne toujours le même papier sur lequel est écrit : il est impossible de vérifier le code de la carte. Cela fait donc une semaine, je n’ai plus d’argent liquide et je ne peux rien faire, pas de visite de musée ou de temple, je n’ai même plus d’argent pour acheter à manger. Heureusement, internet est compris dans le loyer que j’ai déjà payé. En plus, je viens d’apprendre que ma conseillère au Crédit Agricole est en congé !
J'hésite entre jeûner, vivre de la mendicité ou échanger les cadeaux que j’avais prévu d’offrir pour Noël contre de la nourriture...
Vous rendez-vous compte ? Je confie mon argent à une banque qui refuse de me le restituer !
Ce qui est sûr, c’est qu’à mon retour du Japon, je résilie mon abonnement de carte bancaire et je transfère l’ensemble de mes comptes dans une autre banque.
Et même, je laisse tourner mes comptes à vide et, une fois par an, je fais un dépôt puis un retrait de 5 euros. Gniark gniark !
Et quand la nuit vient, j’englue les distributeurs avec du miel. Oui, ma vengeance sera terrible !
Oh, et je fais tomber par inadvertance un litre d’huile devant l'entrée. Ah ! Ah !
Je mets de la bave d’escargot sur les poignées de portes. Je leur envoie des enveloppes vides contenant des pets de chevreuils. Et que pourrais-je faire d’autre ? Allez, donnez-moi des idées. Pensez à ce que vous voudriez faire quand vous avez la rage. Parce que j’ai la rage !
Non, bien sûr, je ne leur ferai pas tout ça, mais bon, rien que d’y penser, ça fait rêver !
Allez, c’est bon, ça suffit maintenant, rendez-moi mon argent !
Repost 0
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 18:38
Bonjour à tous,


P1050007.JPG
J'ai enfin percé le mystère des jeunes gens qui étaient déguisés en manga dans un article précédent :
http://inside-of-my-soul.over-blog.com/article-26734580.html
En fait, cet ancien collège dans lequel j’ai aperçu ces jeunes est le musée du Manga de Kyoto.
P1050016.JPGCe musée ressemble plutôt à une bibliothèque. Des livres partout. Pas de Pikatchu géant. Les gens sont calmement installés sur des chaises pour lire.
P1050019.JPG Des personnages en fil de fer, situées un peu partout dans le musée, presque invisibles, semblent nous surveiller.


Je fais le tour, je croise des ordinateurs proposant des mangas un peu spéciaux, je les filme.


D'un coup, j'entends un bruit qui me fait sursauter. Un Monsieur tape deux morceaux de bois l'un contre l'autre pour faire venir les gens. Il est habillé en costume traditionnel. Je n'ai malheureusement pas le droit de prendre des photos. Cet animateur nous fait nous asseoir et nous raconte des histoires drôles, que je peine parfois à comprendre, à l'aide d'un écran (qui ressemble à une télévision) d'où il sort des dessins les uns à la suite des autres.
Après le spectacle, je vais à une borne interactive qui relate la vie du manga. Il est dommage que les explications soient uniquement en japonais...

Des personnages en fil de fer, situés un peu partout dans le musée, presque invisibles, semblent nous surveiller.





P1050018.JPG

Je redescends au premier étage de l'établissement et je tombe sur :
P1050003.JPG

Une bande dessinée qui n'a absolument rien a voir avec les mangas!!! Du reste, c'est la seule BD européenne que j'ai aperçue ici.
Par la suite je regarde d'un peu plus près les rayons et je trouve de mangas traduits en français. J'en lirai deux d'affilée. Ça fait du bien de retrouver un peu sa langue maternelle...

Plus de renseignements sur le musée :

http://www.kyotomm.com/english/
Repost 0
Published by Yanou - dans Kyoto
commenter cet article
20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 18:37
Bonjour à tous,

16h30, le soleil se couche sur Kyoto...

P1040503.JPG

Je me promène non loin de chez moi, au temple Matsugasaki daikokuten.
P1040509.JPG

 Le soleil, dans un dernier souffle de chaleur, nourrit de sa lumière les volumes colorés de ce temple isolé.
P1040511.JPG

Deux koma inu à l'allure étrange, Gueule de pierre, ou gueule d'ange,
Protègent ce lieu de prière sacré.
P1040521.JPG
Repost 0
Published by Yanou - dans Kyoto
commenter cet article