Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 18:47
Bonjour à tous,
undefined
Il se trouve que ma banque, par mesure de sécurité, refuse de faire un virement depuis la France jusqu'à mon compte postal japonais... Je me demande parfois si c'est mon argent qu'ils ont entre leur mains, ou le leur...

Mes parents sont donc partis à la poste ce matin pour envoyer de l'argent par un mandat.
Le mandat classique est extrêmement long à arriver. Le mandat express n'existe pas sur le Japon. Ils se décident donc à faire un mandat via la Western Union. Mais voilà, après avoir fait toutes les démarches, Pierre se renseigne de son côté, aucune banque de Kyoto ne fonctionne avec la Western Union. Il faudrait donc que j'aille jusqu'à Tokyo, c'est-à-dire à 500 Km d'ici pour aller chercher cet argent.
C’est aussi absurde que de demander à une personne dont la jambe est fracturée de se rendre à pied à l'hôpital...

Je remercie le ciel d'avoir un logement qui comprend l'accès illimité à internet ainsi qu'une machine à laver le linge que je ne pourrai pas m'offrir si ce n'était pas compris dans le loyer...
Repost 0
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 18:46
Bonjour à tous,

Autant il est très simple d'ouvrir un compte à la Poste Japonaise, autant il est difficile d'y virer de l'argent depuis la France. Aucun IBAN n'est nécessaire, il n'y en a pas au Japon.
En effet, il faut un courrier signé de la personne qui peut-être envoyé par fax, ou photographié puis envoyé par mail. Pour ma part, ma mère ayant ma signature, cela ne pose pas de problème. Il faut aussi un motif pour ce virement. Le mien est simple, cela fait maintenant 13 jours que ma carte eurocard mastercard est bloquée et il ne me reste plus que 1500 yens pour survivre et encore, parce que j'ai fait des économies. Ensuite, il ne suffit pas d'envoyer à la banque française le nom du titulaire du compte, son numéro de compte, le nom et l'adresse de l'établissement. Il faut que le tout soit un document effectuer par l'établissement lui-même et en romaji en plus. Déjà les japonais ne parlent pas anglais, alors l'écrire...

Je suis donc allée à la poste ce matin pour tenter de leur expliquer ma demande :

Konnichiwa, (Bonjour)
Furansu ni furikaeo shitai. Demo watashi no furansu no ginko wa yuubinkyoku no tegami o ukagamasu.
Je voudrai faire un virement depuis la France. Mais ma banque demande une lettre du bureau de poste.
Watashi no namae to watashi no kooza bango to yuubinkyoku no namae to yuubinkyoku no jusho kaite kudasai.
Pouvez-vous écrire mon nom, mon numéro de compte ainsi que le nom et l'adresse du bureau de poste s'il vous plaît?

La personne devant moi me demande si c'est un virement depuis la France que je veux faire.
Furansu kara desu ? Hai, Furansu kara koko made desu. Oui, un virement depuis la France jusqu'à ici.
Elle me sort un bout de papier et commence à m'écrire l'adresse.
Romaji ni dekimasu ka? Pouvez-vous l'écrire en romaji?
Elle prend un autre papier, et écrit avec difficulté l'adresse, puis le nom, mon numéro de compte et enfin mon nom.

explication-banque.jpg
J'aurai aimé avoir un document un peu plus officiel, mais elle m'explique que, normalement, avec ce document et mon livret, je ne devrais pas avoir de problème pour faire un virement depuis ma banque française.
A suivre...

Documents nécessaires pour faire un virement bancaire depuis la France vers le Japon :

- Une lettre manuscrite demandant de faire le virement. On peut la faxer, l'envoyer par mail ou avoir quelqu'un en France à qui vous avez donné au préalable votre signature.
-Un document de la banque japonaise sur lequel est écrit le nom du titulaire du compte, le numéro de compte, le nom et l'adresse complète de la banque ou du bureau de poste.
-Le motif du virement. Celui-ci peut apparaître sur la lettre manuscrite.
Repost 0
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 18:45
Bonjour à tous,

undefined

Je commence à bien connaître la Poste maintenant puisque je viens d'y ouvrir un compte.
En effet, je devais ouvrir un compte dans une des banques affiliée au Crédit Agricole (je ne suis pas sûre que ce soit une bonne référence). Je trouve une banque Mitsubishi dans l'enceinte de la mairie et je me renseigne pour ouvrir un compte. Les choses m'ont l'air assez compliquée. Le Monsieur prend son temps et j'ai l'impression qu'il n'a pas envie de m'ouvrir un compte bancaire. Il me fait comprendre que je dois faire mon changement d'adresse pour ouvrir un compte à la Mitsubishi Banko. Je lui baratine dans un japonais médiocre que l'adresse indiquée sur mon passeport (là d'où j'ai déménagé) et celle qu'il y a sur ma carte d'immigration (en fait l'adresse de Koichiro) sont encore bonnes. (Tu parles!!!) Mais il me sort un contrat entièrement écrit en japonais et me demande si cela ne me posera pas de problème de compréhension...


Il m'indique alors un autre bureau de banque à quelques centaines de mètres d'ici où je pourrais discuter en anglais sans problème. Mais voila, il est 14h45 et  la banque ferme à 15h. Toutes les banques ferment à 15h ici !!!

Je décide donc de faire mon changement d'adresse et de  me rabattre sur le bureau de poste qui, lui, est ouvert jusqu'à 16h. A la mairie de mon quartier, pendant que l'administration effectue mon changement d'adresse, je regarde un peu partout et je tombe sur livre entièrement gratuit et qui me sera bien utile par la suite :

P1050297.JPG

A l'intérieur se trouve un véritable trésor en anglais : des explications pour tout ! Des tarifs internationaux des bureaux de poste jusqu'aux documents nécessaires pour ce marier au Japon en passant par l'endroit où l'on peut prendre des cours de japonais gratuits !
 
A la poste, en 15 minutes mon compte est ouvert. Au Japon, un tampon tient lieu de signature. J'ai donc utilisé le mien... Je recevrai dans deux ou trois jours ma carte de retrait entièrement gratuite. (Je dis ça au cas ou une banque française viendrait à me lire, on ne sait jamais...)

explication-banque-num-2.jpg

J'ai demandé de faire un virement depuis mon compte bancaire en France : "Furansu kara, koko ni made"
La jeune femme me sort un formulaire que nous mettons 20 minutes à remplir. C'est plus compliqué de faire un virement que d'ouvrir un compte!!!
Après avoir tout rempli, sa supérieure me regarde et me demande comment je compte virer 1000 euros puisque je n'ai que 1000 yens sur mon compte postal. Je comprends difficilement où elle veut en venir. Elle a inversé le virement! Je tente de lui expliquer, avec gestes et mots (japonais, parce que personne ou presque ne parle anglais ici) que je souhaite faire l'inverse. Elle comprend alors après s'être un peu énervée, et me dit qu'il est impossible de faire cela depuis ici, mais que :"Furansu ni dekitai". Autrement dit, en France, on peut le faire.
Je m'excuse auprès d'eux de ne pas avoir fait attention au formulaire contenant quelques mots traduits en anglais et qui auraient du m'alarmer... En plus, cela fait une demi-heure qu'ils sont déjà fermé...

Bien, il ne me reste plus qu'à faire le virement depuis la France. Généralement, il est nécessaire d'avoir un IBAN pour virer de l'argent à l'étranger. Seulement voila, il n'y en a pas au Japon.

Avant de partir de la Poste, j'ai bien sûr demandé à ce que l'on m'écrive l'adresse de la Poste en Romaji (écriture de chez nous) pour pouvoir faire le transfert...

Pièces nécessaires pour ouvrir un compte postal japonais :


- Votre passeport ou votre carte d'immigration avec votre adresse actuelle.

- Un tampon ou votre signature.
- De quoi faire un premier versement. Aucun minimum n'est apparemment demandé.
Repost 0
13 novembre 2007 2 13 /11 /novembre /2007 18:26
Bonjour à tous,

Vue imprenable depuis mon appartement :
P1030535.JPG
Vous connaissez sans doute la réputation du Japon quand à son hygiène.
Si les toilettes publics sont toujours nickels et que l'on peut manger du poisson cru dans n'importe quel restaurant voilà quelques choses qui peuvent vous surprendre :

Lorsque vous êtes invites chez quelqu'un pour le repas, on vous donne les baguettes prévues pour les invités. Ce sont de baguettes en bois qui sont bien sûr lavées, mais pensez vous que du bois, même lavé, soit aussi hygiénique que des couverts en métal?

Lorsque j'ai été au Ryoanji, j'ai du retirer mes chaussures pour marcher sur le parquet. Quand je me suis dirigée vers les toilettes, ceux-ci étant recouverts de carrelage, il y avait des chaussons à l'intérieur de chaque WC pour ne pas se glacer les orteils. J'ai tout d'abord cru que quelqu'un avait oublié se souliers là, mais à l'évidence ils étaient là pour que je m'en serve. Ces chaussons ont été enfilés par des centaines de gens certainement. Je ne suis pas sur que cela soit très hygiénique...

Quant à l'autre jour, je faisais mes courses dans un magasin ou j'ai vu un plateau de sushis alléchant. En approchant ma main du plateau, je me rends compte que le réfrigérateur envoyait de l'air chaud ! Je n'ai pas hésité a prévenir la vendeuse qui, en constatant cela s'est excusée et s'est ensuite dirigée vers l'arrière boutique.
Repost 0
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 18:25
Bonjour à tous,
recyclage.jpg
Si les japonais sont les rois du tri sélectif, ils sont loin d'être les rois de l'écologie...
Avec tout ces plats tout-prêts, on jette pas loin d'un sac de déchets par jour.
Ce qui est étonnant, c'est de voir les deux extrêmes dans ce pays. Pour tout ce qui est alimentaire, il existe soit des portions familiales, soit des portions pour nains. Par exemple, le yaourt existe en deux format : 80 ml (quelle est la moyenne d'un yaourt français?) et 250 ml... Et c'est pareil pour les flans. Avec, ils donnent généralement, mais ça peut dépendre des magasins, des cuillères jetables.
plastique.jpg
Pour les plats, c'est pareil, soit c'est le format ogre, soit celui pour lilliputien, ceci est certainement dû au fait que les japonais aiment goûter à plusieurs plats en même temps. Le résultat est que cela fait beaucoup de déchets. Sans compter qu'à chaque fois que vous prenez un plat à emporter on vous donne des baguettes jetables et un sac en plastique. Il faut avoir le réflexe de stopper la caissière pour qu'elle ne vous ajoute pas tout ça sinon on se retrouve à accumuler sacs et baguettes... Petite remarque, dans les sachets de baguette jetable ils ajoutent toujours un cure-dent, ne faites pas comme moi en vous piquant le bout du doigt!
Ce qui est étonnant ici, quand il pleut, c'est qu'a l'entrée de l'Izumiya (magasin sur quatre étage pas loin de chez moi) vous avec un distributeur de sac plastique pour y ranger votre parapluie avant d'entrer dans le magasin avec une grande poubelle ou les gens jettent leur sac après utilisation...
Repost 0
10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 18:22
Bonjour a tous,

La mode au Japon est aux faux ongles. Il y en a de toutes les couleurs et à tous les prix avec parfois des inclusions de perles et de paillettes (les moins chers commençant aux environs de 100 yens). Beaucoup de japonaises, surtout celles que l'on voit a la télévision, en portent.

Valérie-Anne a donc testé pour vous!!!
ongles.jpg

Tout d'abord, le choix des faux ongles :

Attention de ne pas prendre des ongles trop transparents si on ne veut pas trop que la différence se remarque avec les vrais. Il ne faut pas voir l'ongle qui est en dessous ni la colle...

Le choix de la colle :

J'ai testé :
- La colle style super glu qui colle plus la peau que l'ongle. Elle colle bien et super longtemps mais c'est une horreur à enlever, il n'existe pas de dissolvant pour cette colle. Il faut donc la mettre vers la peau si on ne veut pas avoir des accumulations horrible de colle sur l'ongle...
- La colle blanche ou arnaque pour ongles. Elle ne colle pas bien, met très longtemps à sécher et se décolle dès qu'on se lave les mains...
- Le vernis à ongle, C'est encore la meilleure colle que j'ai pu trouver ! Il colle, met un peu plus de temps à sécher que la première colle, mais se nettoie facilement avec un peu de dissolvant à ongle ou de l'acétone.

Petit conseil :
Si vous souhaitez porter des collants, limez-vous bien les ongles avant ou, mieux, portez des gants pour mettre vos collants.
Repost 0
4 novembre 2007 7 04 /11 /novembre /2007 17:52
Bonjour à tous,

Ce soir j'ai donné mon premier cours de français à un monsieur d'un certain âge dont la profession est d'être psychiatre. Après avoir eu un rendez-vous manqué dû au fait que le temple où nous avions rendez-vous à plusieurs portes, nous avons enfin pu nous retrouver.
Je suis étonnée de la gentillesse de mon élève qui, non seulement m'offre des patates douces chaudes à mon arrivée (quelqu'un en vendait dans la rue) mais qui avait aussi réservé une table dans un restaurant pour notre premier cours. Un Yaki tori, restaurant de spécialité de brochettes de volaille. (Yaki=brochette tori=oiseau)
Nous nous retrouvons donc à parler français à table avec du vin rouge glacé et une quinzaine de brochettes (elles ne sont pas grandes je vous rassure) de volaille à déguster.
Il faut dire que je n'avais pas prévu cela et que j'avais légèrement mangé avant. Légèrement, fort heureusement !
Nous resterons à discuter pendant plus de deux heures. Je me force à parler lentement et à bien articuler, ce qui est assez fatigant en fin de compte. Et je me rends compte avec tristesse que c'est un travail et que je ne dois pas trop sympathiser avec mon élève, parce que je suis payée pour ça...
Repost 0
27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 17:39
Voici un petit test qui est un peu différent de ceux qu'on lit normalement... Quatre choses sur moi. Quatre choses que vous avez peut-être ou non apprises à mon sujet...

 I) Quatre emplois que j'ai eu dans ma vie:
1. vendeuse en prêt-à-porter de luxe
2. hôtesse d'accueil dans un fast-food
3. animatrice scientifique
4. illustratrice

II) Quatre films qui m'ont marquée :
1. Dolls de Takeshi Kitano
2. Leon
3. Roger Rabbit
4. Da Vinci code

III) Quatre endroits où j'ai vécu:
1. Ploufragan
2. Lyon
3. Saint Trimoël
4. Kyoto

IV) Quatre émissions que je regarde à la télé :
1. Celles pour les enfants parce que je les comprends
2. La cuisine japonaise pour vous faire de bons petits plats en revenant
3. Les émissions humoristiques (il faut rire au moins 10 minutes par jour, c'est bon pour le moral)
4. Les émissions culturelles, pour ne pas rester dans l'ignorance
 
V) Quatre endroits où je suis déjà allée en vacances:
1. Versailles chez les grands-parents
2. A Florence en Italie pour visiter des musées
3. Lyon chez mes amis
4. Et bien sûr en Bretagne où c'est tous les jours les vacances !!!

VI) Les sites Web que je visite chaque fois que je navigue sur internet:
1. google pour les recherches
2. Free, yahoo et MSN pour mes mails
3. Overblog pour Ryoko
4. Freelang, pour les dictionnaires en ligne (Fr-Jp, Fr-Ag etc.)
 
VII) Quatre plats préférés :
1. Les crêpes faites maison au petit déjeuner, rien de meilleur pour bien commencer la journée
2. Les sushis, pas cher, équilibré et tout prêt !
3. Les galettes avec un verre de cidre, bien sûr !!!
4. Les plats à base de poisson et de fruits de mer.... Miam...
 
VIII) Quatre endroits où j'aimerais mieux être maintenant:
1. J'ai pas parcouru la moitié du monde pour être dans un endroit où je ne suis pas bien!?
2. Sinon j'aime être avec ma famille, mes amis, et bien sûr mon Pierre...
3. Devant un temple à peindre en plein été.
4. Dans un magasin japonais où je découvre plein de choses que je ne connaissais pas avant
 
IX) Quatre chanteurs que j'écoute en ce moment:
1. Emilie Simon avec sa BO de la marche de l'empereur
2. Mr Children, artiste japonais
3. Ayumi Hamasaki
4. Et les compositions musicales que m'envoie Pierre
 
X) Quatre choses que vous ne savez probablement (+/-) pas à mon sujet:
1. J'ai les bras et les jambes plus courts que la moyenne, si, si !
2. Je n'ai pas de lobes aux oreilles
3. J'ai un tatouage de forme concentrique autour du nombril
4. Quand je suis née j'étais blonde.
 
XI) Quatre choses que vous savez sûrement si vous me connaissez bien:
1. Je suis tolérante
2. Amoureuse
3. Gentille
4. Perspicace
 
XII) Quatre livres qui m'ont marquée
1. Stupeur et tremblements
2. L'étranger
3. L'encyclopédie du savoir relatif et absolu
4. Mathurin Méheut, voyage d'un peintre breton au Japon.
 
Vous pouvez dupliquer ce texte, y insérer vos réponses et l'envoyer à vos amis. Le but, c'est que vous en appreniez beaucoup sur vos amis. C'est un petit jeu intéressant qui permet de mieux se connaître

...
Repost 0
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 13:15
coiffeur-01.jpg
 
Comme je vous l'avais écrit précédemment, j'avais vu avec Koichiro une affiche sur laquelle était inscrit : cut model. J'ai donc fait la démarche de prendre un rendez-vous pour me faire couper les cheveux gratuitement ce jour par un apprenti. J'arrive comme prévu à 20h20 chez le coiffeur. Nous choisissons ensemble une coupe de cheveux qui nous convient à tous les deux. La première est la bonne. Elle a l'air assez compliquée...
A peine arrivée et installée, il me dit qu'il faut partir. Partir, mais où ? Ensemble me dit-il. Qu'est-ce que c'est que cette histoire? Je m'inquiète quelques secondes puis me rassure, l'âge et le gabarit de ce jeune homme n'étant pas très impressionnants.
Nous sortons donc  du salon de coiffure. Et  je lui  demande où nous allons, tout près. Va-t-il me couper les cheveux chez lui ???
Nous montons les marches d'un escalier et là je comprends que nous arrivons dans un autre salon de coiffure. Ouf !
Beaucoup de jeunes sont affairés à couper des cheveux de poupées. Ce sont des sortes de têtes sans visages avec seulement des cheveux, taille réelle.
Je réalise alors qu'on est dans un salon pour débutants... J'espère qu'il ne va pas me saccager !!!
Il m'installe dans un siège, discute avec son professeur, touche mes cheveux et m'installe pour me mouiller la tête. Pas de shampoing. Puis il commence à me couper les cheveux au carré. Ensuite son professeur lui explique comment faire. Il se met au travail. Cela ne ressemble pas du tout à la photo. Je lui dis qu'il doit couper plus. Il me sèche les cheveux puis les coupe. C'est horrible...
Heureusement son professeur est là et passe une bonne demi-heure à tout rectifier en lui expliquant comment il aurait dû faire. Heureusement il n'avait pas coupé trop court !!!
Quand la coupe est terminée, tous les coiffeurs disent en coeur : O tsukare sama. Phrase souvent dite quand un travail est terminé.
Je regarde l'heure, il est 22h30 passé, il me reste encore une heure de train avant d'aller me coucher...

coiffeur-02.jpg
Repost 0