Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2007 3 21 /11 /novembre /2007 18:38
Bonjour à tous,


P1050007.JPG
J'ai enfin percé le mystère des jeunes gens qui étaient déguisés en manga dans un article précédent :
http://inside-of-my-soul.over-blog.com/article-26734580.html
En fait, cet ancien collège dans lequel j’ai aperçu ces jeunes est le musée du Manga de Kyoto.
P1050016.JPGCe musée ressemble plutôt à une bibliothèque. Des livres partout. Pas de Pikatchu géant. Les gens sont calmement installés sur des chaises pour lire.
P1050019.JPG Des personnages en fil de fer, situées un peu partout dans le musée, presque invisibles, semblent nous surveiller.


Je fais le tour, je croise des ordinateurs proposant des mangas un peu spéciaux, je les filme.


D'un coup, j'entends un bruit qui me fait sursauter. Un Monsieur tape deux morceaux de bois l'un contre l'autre pour faire venir les gens. Il est habillé en costume traditionnel. Je n'ai malheureusement pas le droit de prendre des photos. Cet animateur nous fait nous asseoir et nous raconte des histoires drôles, que je peine parfois à comprendre, à l'aide d'un écran (qui ressemble à une télévision) d'où il sort des dessins les uns à la suite des autres.
Après le spectacle, je vais à une borne interactive qui relate la vie du manga. Il est dommage que les explications soient uniquement en japonais...

Des personnages en fil de fer, situés un peu partout dans le musée, presque invisibles, semblent nous surveiller.





P1050018.JPG

Je redescends au premier étage de l'établissement et je tombe sur :
P1050003.JPG

Une bande dessinée qui n'a absolument rien a voir avec les mangas!!! Du reste, c'est la seule BD européenne que j'ai aperçue ici.
Par la suite je regarde d'un peu plus près les rayons et je trouve de mangas traduits en français. J'en lirai deux d'affilée. Ça fait du bien de retrouver un peu sa langue maternelle...

Plus de renseignements sur le musée :

http://www.kyotomm.com/english/

Partager cet article

Repost 0
Published by Yanou - dans Kyoto
commenter cet article

commentaires